dimanche 26 juillet 2009

Vie scolaire

Paris, rue d'Alesia, juillet 2009. Les élèves du collège sont en vacances depuis plusieurs semaines, mais les écrits exposés qui régentent leurs jeunes années restent présents sur les vitres des portes d'entrée. Pour le touriste de passage, ces affichettes ouvrent sur un univers effarant. Un monde où il existe des "feuilles bleues d'élèves sans carnet", dans lequel un oubli ou une négligence de protocole peut conduire à perdre une heure de sa vie au fond d'une salle de classe aux murs blancs.
Un monde peuplé de formulaires, de routines criblées d'inscriptions, de contrôle d'entrées et de sorties. La consigne, datant du 9 janvier, a due être imprimée, signée et affichée après un semestre entier d'épuisantes contrevenances : l'élève doit signaler avant midi qu'il est présent dans l'établissement. Comment, en effet, pourrait-il en sortir alors qu'il n'y a pas officiellement pénétré ?
"- Mais Madame, vous voyez bien que je suis entré, puisque je suis là devant vous !
- Peu importe, il me faut la feuille bleue d'élève sans carnet. Afin de pleinement manifester votre présence, vous resterez une heure en retenue."

Si janvier signe la fin des tolérances vis-à-vis de la feuille bleue, mars est le temps du ras-le-bol des trotinettes. Avec les beaux jours, la salle de la vie scolaire déborde de roulettes, de métal hurlant et de poignées rétractables. Les assistants d'éducation sont transformés en gestionnaires de véhicules : "Nan-c'est-pas-la-mienne-mais-c'est-Kévin-qui-m'a-dit-de-la-lui-prendre". On ne s'en sort plus, alors que les choses soient claires : on souligne en rouge et on met un point d'exclamation.

13 commentaires:

αяf a dit…

Si il savaient le tord que fait toute cette rigidité appliquée simplement pour le bien-être de quelques-uns.

αяf a dit…

le torT

'de dieu, suis tordu moi ce soir :)

Epamin' a dit…

Cela me fait penser au dessin animé Les douze travaux d'Astérix dans lequel les deux héros sont confrontés au formulaire bleu permettant d'accéder à la salle A où on leur remettra le papier rouge qui autorise...
Ils sont fous ces R...Français...

TKH a dit…

@Arf : Quelques exemples de règlements intérieurs et de notes de service (pour les entreprises) ne sont pas non plus piquées des hannetons !

@Epamin': La maison qui rend fou... C'est tout à fait ça !
http://www.youtube.com/watch?v=c45FtDhdDoY

Sylvie ... a dit…

c'est Arf qui me porte jusqu'ici.

édifiant! protocolairement instructif!

TKH a dit…

@Sylvie : Merci de la visite et au plaisir !

Ô ... d'ailleurs a dit…

Je ne sais pas trop où ou chez qui je suis, mais j'ai suivi aveuglément Arf ...

J'aimais bien la trotinette quand j'avais 5 ans, qu'est ce qui a changé depuis ?

TKH a dit…

Vous êtes un peu ici:
http://www.iiac.cnrs.fr/ecriture/spip.php?article88

un peu là:
http://www.le-tigre.net/Barbouillages.html
et un peu ailleurs...

Bienvenue !

●мaиue a dit…

ceci dit ... (je prends mon ton de prof ......) c'est top de se prendre une roue de trott'.. Chez nous, c'est plutôt les skates qui sévissent .. Mais nous tentons de le dire autrement ..
:-)

TKH a dit…

@ Manue : Il y a l'art et la manière, ce collège-là possède un style indéniable... Mais je ne pense pas que j'aimerais y être pionne, comme je le fus il y a quelques années !

Aurélia a dit…

Hum ! Comme ça donne envie ! C'est justement ce qu'il me fallait !

TKH a dit…

@ Aurélia : Oui euh... non, mais en porteño, c'est plus beau !

Aurélia a dit…

En porteño, sí! Pero en fin...!