mardi 26 août 2008

La cité interdite

En cheminant de blog en blog — avec les hyperliens et les rétroliens, on part vite à la dérive — je suis tombée sur un morceau de poésie informatique. Cela s'appelle une "erreur 403" et c'est un pur moment de fantaisie.
"Le serveur a compris la requête, mais refuse de la satisfaire.

Une démarche d'authentification n'y fera rien et cette requête ne doit pas être renouvelée. Si la méthode invoquée est différente de HEAD et le serveur souhaite rendre public la raison pour laquelle il refuse le traitement, il le fera dans l'entité liée à cette réponse. Ce code d'état est souvent utilisé lorsque le serveur ne souhaite pas s'étendre sur les raisons pour lesquelles il refuse un accès, ou parce que c'est la seule réponse qui convienne.


Vous tentez d'accéder à une ressource qui vous est interdite.
"

Aucun commentaire: