lundi 13 septembre 2010

La carte grise

Antony, sous-préfecture des Hauts-de-Seine. Après une épopée familiale et deux allers-retours en Charente Maritime, j'ai enfin une voiture — ma première voiture. Non que j'en aie franchement besoin, mais j'ai obtenu mon permis de conduire le 28 juin dernier et si je veux maintenant vraiment apprendre à conduire, je dois m'exercer au pays des fous, l'Ile-de-France.

Première étape, refaire immatriculer l'Opel Corsa rouge. Je ne prends pas la voiture pour y aller, je ne me sens pas suffisamment solide pour conduire seule sur un itinéraire inconnu: je me suis fait une belle frayeur sur l'A4 en direction de Meaux hier... et puis... ce n'est pas la journée du transport public aujourd'hui ??.. Ah non, c'est le 15, raté. Bon, je prends quand même le RER.

Arrivée à la sous-préfecture, j'aperçois un petit camion bleu sur le parking. Un fabricant et poseur de plaques... Je pourrai au moins me les faire confectionner dans ce petit lieu typique, vous connaissez ma passion des camions (Non ? Vous ne la connaissez pas ?)

Pour fabriquer ces plaques, je dois présenter au charmant jeune homme le certificat provisoire d'immatriculation qu'on vient très administrativement de me délivrer. (Pas besoin du permis, mais je ne résiste pas à l'envie de le prendre en photo, j'en suis tellement fière !!)

Va pour les plaques en plexiglass, elles sont plus chères mais les lettres et les chiffres ne risquent pas de se désolidariser, comme c'est le cas pour les plaques en métal ("Oh le vieil argument commercial", me suis-je dit. Et puis j'ai observé les plaques des voitures sur le parking...) Un coup d'imprimante, un coup de machine-applatisseuse-qui chauffe-et-qui-colle, emballé, c'est payé.

Vient ensuite la question de l'identité régionale. Eh oui, on peut désormais choisir le département que l'on veut voir figurer sur sa plaque. Alors ? 92 ou pas ? Non, je choisis 87, mon département natal, avec la belle feuille de châtaignier limousin ! Je n'ai pas envie de me prendre des cailloux quand je sors du Grand Paris...


Aux lecteurs de Takuhertz: j'ai commencé il y a peu un nouveau blog sur ma passion de la course à pied, Running Newbie. Je n'abandonnerai pas pour autant celui-ci, car les écrits urbains continuent de s'infiltrer partout dans ma vie...

C'est également la rentrée pour Scriptopolis, mes grands frères désormais bilingues.

8 commentaires:

tomlerm a dit…

A défaut de rouler en limousine, tu es une limousine qui roule...
désolé...

Sylvie ... a dit…

vifs les limousins!

Clara - TKH a dit…

@Tomlerm: Mouahahahaha!
(Et en plus, elle court...)

@Sylvie: & vives les Limousines ! ^^

Merci de votre passage...

Christophe P. a dit…

"Arrivée à la sous-préfecture, j'aperçois un petit camion bleu [très opportunément garé] sur le parking"

C'est ce qui s'appelle avoir du flair :)
Félicitations en tout cas.

Clara - TKH a dit…

@Christophe:

\documentclass{article}
\begin{document}
Du flair et une autorisation pr\'efectorale !
\end{document}

Merci de ton commentaire et bonne découverte de LaTex ;-)

Anthony Poiraudeau a dit…

Ah, je ne l'avais pas encore lu celui-ci. Ça me rappelle que pendant trois ans, mon job d'été dans la cordonnerie de mon frère incluait la confection de plaques d'immatriculation (métalliques, avec des caractères à disposer sur des rails et sur lesquels on faisait pression en actionnant un manche-levier, la plaque prenant alors la forme en creux des caractères).

Clara a dit…

@Anthony: Quelle expérience ! Il ne te manquait plus que le double des clés, et roule ma poule ! ^^

http://www.cartegriseminute.fr a dit…

que d'aventures pour obtenir cette fameuse carte grise